Anatole France (8 libri)

(18441924)

icon Aggiungi un libro

Ordina

Più popolare

Data di pubblicazione

A-Z

Z-A

 

Lingua

Tutto

Inglese

Francese

Tedesco

Spagnolo

Italiano

Anatole France, de son nom exact François-Anatole Thibault, est un écrivain français, né le 16 avril 1844 à Paris, quai Malaquais, mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire). Il est considéré comme l’un des plus grands écrivains de la Troisième République dont il fut également l’un des plus importants critiques littéraires, et comme l’une des consciences les… (più)

 

Les Dieux ont soif

di Anatole France

Sous la révolution française, le glissement inexorable d'un "pur" vers l'abus de pouvoir et l'assassinat "légal" --puis la mort en Thermidor.

Les Sept Femmes de la Barbe-Bleue et autres contes merveilleux

Thaïs

di Anatole France

Thaïs était née de parents libres et pauvres, adonnés à l'idolâtrie. Du temps qu'elle était petite, son père gouvernait, à Alexandrie, proche de la porte de la Lune, un cabaret que fréquentaient les...

Le Crime de Sylvestre Bonnard

di Anatole France

Sylvestre Bonnard, membre de l'Institut, est un historien et un philologue, doté d'une érudition non dénuée d'ironie. «Savoir n'est rien - dit-il un jour - imaginer est tout.» Il mène une vie austère...

Le Livre de mon ami

Il giglio rosso

di Anatole France

Incipit: "Ella diede un'occhiata alle poltrone riunite davanti al camino, al tavolinetto da tè, che brillava nell'ombra, e ai grandi mazzi di fiori pallidi che s'innalzavano dai vasi cinesi. Tuffò la mano...

Le Mannequin d'osier

di Anatole France

Histoire contemporaine est le titre générique d'un ensemble d'articles d'Anatole France, parus dans l'Écho de Paris en 1896, et qui désignera plus tard une série de quatre romans publiés chez Calmann-Lévy:...

Le Puits de Sainte Claire

di Anatole France

Les nouvelles qui composent ce recueil, se déroulent en Italie, une Italie rêvée par l'auteur, entre Moyen-Âge et Renaissance, inspirée par les contes de Boccace, les Vies de Vasari et surtout les Fioretti...

Commenti (0 commenti)